Là où le gynocentrisme passe, les familles trépassent

Une nouvelle étude de l’INSEE confirme l’explosion des familles monoparentales (+87% depuis 1990). Elles représentent désormais 1 famille sur 5 (22 %) et bientôt 1 famille sur 4.

Les familles mères-enfants représentent désormais 85,3 % des familles monoparentales.

Ce sont désormais prêt de 2,4 millions d’enfants privés de l’éducation d’un père au quotidien.

A 40 ans, 16 % des hommes vivent seuls (contre 8% des femmes) et seuls 3 % sont à la tête d’une famille monoparentale.

Si la tendance se confirme en 2060, le matriarcat sera effectif car devenu majoritaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.