Priver un enfant de son père c’est éthique !

Le comité national d’éthique vient de rendre un avis sur les demandes sociétales de recours à l’assistance médicale à la procréation (AMP).

Le comité d’éthique est favorable à la PMA pour les femmes seules ou lesbiennes.

Le comité « d’éthique » après avoir relevé la demande des femmes de faire des enfants en excluant le père ainsi que la reconnaissance de leur autonomie a considéré que le fait que ces enfants seront privés de leur père, de la possibilité de connaitre leur origine et d’un double lignage parental dans le cas des femmes seules n’était pas un obstacle au plan éthique.

L’institutionnalisation de l’effacement du père, ravalé au rang de « pourvoyeur de sperme »  est donc en marche.

Le comité national d’éthique recommande de mener des campagnes énergiques, répétées dans le temps, dans le but d’augmenter les dons de sperme.

Comments 1

  1. Une société féminisée ne peut aller que vers plus de décadence… jusqu’à ce qu’elle explose et là ça va redevenir bien « barbare » la relation homme/femme : maître/esclave.
    L’homme n’a pas besoin de la femme.
    L’inverse n’est pas vrai.
    Vivement le collapse qu’on rigole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.